https://rev.systeme.io/a1c01f38
Je me souviens de l’histoire de Juliette qui travaillait comme professeur avec des adolescents dans un collège.
Elle était au début de sa carrière et voulait en même temps transmettre sa passion de la géographie et en même temps suivre le programme. De l’extérieur, on croit que les profs sont toujours en vacances ! C’est vrai l’été, ils ont deux mois de vacances et toutes les autres vacances ; de patates (d’octobre), Noël, février et Pâques, dit comme ça, cela fait beaucoup.
Mais pour Juliette, il en était autrement. Car pour elle, les vacances étaient synonymes de travail à la maison, de préparation et de correction. Et malheureusement après avoir passé des heures et des heures à imaginer et construire un scénario pédagogique, les jeunes ne trouvaient pas forcément cela très intéressant. La déception était souvent au rendez-vous

Peu à peu, elle a commencé à se sentir découragée et fatiguée par ces heures de travail, de la non-reconnaissance de tout son travail. Remettant, peu à peu en question sa passion et son choix d’enseigner. Juliette était à ce moment-là en train de faire connaissance avec le stress, et en particulier un stress qui s’installe brûlant peu à peu ses forces.

Ma rencontre avec Juliette dans un coaching  “Travail, stress, comment trouver un équilibre
C’est à ce moment-là que j’ai fait sa rencontre dans un coaching «Travail, stress, comment trouver un équilibre » Alexandra a ainsi pu passer au scanner tout ce qui provoque chez elle de la fatigue et également ce qui lui faisait plaisir, ce qui lui faisait du bien aussi bien des grandes choses comme siroter un cocktail sur une plage dans un pays lointain ,mais également les petites, comme aller boire un café avec sa voisine. C’est en faisant ces prises de conscience qu’elle, comprit la spirale du stress, et surtout comment y faire face.
L”équilibre impossible, et pourtant…
En effet la meilleur manière, d’éteindre un incendie est encore éviter qu’il commence ! En débroussaillant par exemple régulièrement son jardin. Le stress c’est la même chose, prévoir une heure de tennis c’est bien pour sa condition physique et pour éliminer le stress présent, mais il est encore plus efficace d’organiser différemment ses activités pour éviter que le stress apparaisse.